Le plasticien
Martinez Barbara

Présentation

Née en 1978, Barbara est une jeune plasticienne plutôt attirée par la gravure. Après des années strasbourgeoises, elle vit et travaille à Paris où elle participe très régulièrement à des expositions.
Vous pouvez visiter son site en cliquant ici.

Bibliographie

- 2002, Minidulle, album pour enfants dont le personnage est une marionnette, éditions Grandir.
- 2002, Les Zigalos, album de comptines sur le thème de la mer et les matelots, éditions Grandir.
- 2003, Maxime Le Gris, théâtre d’images, éditions Callicéphale.
- 2003, Un petit creux, album pour enfants, textes de F. Diep, éditions Lirabelle.
- 2004, Nuage, album sur l’histoire d’un nuage traversant des paysages, textes de K. Mubaîdeen, éditions
Grandir.
- 2005, Chine, livre de géographie illustré pour enfant, éditions Grandir.
- 2005, Dièse l’enchanteur, album pour enfants, éditions Lirabelle.
- 2005, Prince dragon, album pour enfants, éditions Lirabelle.
- 2006, Le Tigre amoureux, album et théâtre d’images éditions Callicéphale.
- 2008, Oscar l’escargot, album pour enfants, éditions Points de Suspension.
- 2009, Contes du Nord, série d’illustrations en noir et blanc, éditions
du Jasmin.
- 2009, Les Cadeaux de Tante Zélie, illustrations pour un théâtre d’images, éditions Callicéphale.
- 2010, Doudou la chenille, illustrations textiles en volume, texte de Olivier Lhote, éditions Lito.
- 2010, Le Rêve de Gaëtan, album pour enfants, éditions Points de Suspension.
- 2011, Chante-moi les saisons, illustrations pour un théâtre d’images avec un texte de Florence Jenner-
Metz, éditions Callicéphale.


Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« C’est une émeute, avait dit l’un des hommes. Un soulèvement populaire, avait ajouté l’autre. Les carabiniers du village avaient fini par se décider à venir voir ce qui se passait. Ils avaient aidé les deux hommes à remonter dans leur autocar qui s’était enfui. À Santa Maria di Momentana, les maçons avaient achevé de monter le mur de briques. La Madonna était cloîtrée, hiératique. En bas, trois femmes caressaient l’enfant sous la robe qui frémissait. Le printemps était là en cette année 1944. »
Michaël Glück
L’Enceinte

Aux éditions Cadex