L'auteur
Prigent Christian

Présentation

Photographie © de Fabrice Poggiani.

Christian Prigent est né en Bretagne en 1945. Poète, essayiste, romancier et performer, il vit actuellement en Bretagne, après de longs séjours à Rome et à Berlin. Il a fondé en 1969 et dirigé jusqu’en 1993 la revue et la collection TXT. Il a ouvert tout un pan de la poésie et de la pensée, et a collaboré à de nombreuses revues. Il est l’auteur chez P.O.L d’Une phrase pour ma mère, Grand-mère Quéquette et Demain je meurs. Il donne dans le monde entier des lectures spectaculaires de son œuvre.

Bibliographie

Chez P.O.L. :
- Demain je meurs, 2007 (Prix Louis Guilloux)
- Ce qui fait tenir, 2005
- L’Incontenable, 2004
- Grand-mère Quéquette, 2003
- Presque tout, 2002
- Salut les anciens, salut les modernes, 2000
- L’Ame, 2000
- Dum pendet filius, 1997
- Une phrase pour ma mère, 1996
- Une erreur de la nature, 1996
- A quoi bon encore des poètes ?, 1996
- Ecrit au Couteau, 1993
- Ceux qui merdRent, 1991
- Commencement, 1989

Chez d’autres éditeurs

Poésie/fiction :
- Comment ça marche, Carte Blanche/ESBA, 2005
- Le Professeur, Al Dante, 1999 (réédition, 2001)
- Album du Commencement, Ulysse fin de siècle, 1997
- Glossomanies, L’Ambedui, 1996
- Un fleuve, Carte blanche, 1993
- Notes sur le déséquilibre, Carte blanche, 1988
- Deux dames au bain, L’un dans l’autre, 1984
- Peep-Show, Cheval d’Attaque, 1984
- Journal de l’oeuvide, Carte blanche, 1982
- Paysage, avec vols d’oiseaux, Carte blanche, 1982
- Voilà les sexes, Luneau-Ascot, 1981
- Oeuf-glotte, Christian Bourgeois, 1979
- Power/powder, Christian Bourgeois, 1977
- Hacettepe University Bulletin, Ecbolade, 1976
- L’Main, L’énergumène, 1975
- La Mort de l’Imprimeur, Génération, 1975
- La Femme dans la Neige, Génération, 1971
- La Belle Journée, Chambelland, 1969

Essais :
- Réel = point zéro, Weidlerverlag, 2001
- Viallat la main perdue, Voix, 1996
- Comme la peinture (Daniel Dezeuze), Yvon Lambert, 1983
- Le Groin et le Menhir (Denis Roche), Seghers, 1977


6 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Jardin comme posé
dans ma mémoire j’ai neuf ans.
Le tilleul est rutilant le
silence éclabousse au milieu de l’été et
tant d’abeilles dans les branches.
Ce que je peux m’emmerder ! »
Dominique Fabre
Avant les monstres

Verheggen Jean-PierreMagnus TeddyBuret NellySchmitt Mickaël MohamedPignon-Ernest ErnestLegrand MaudSenges PierreBourg LionelFampou FrançoisMahoux PaulLewigue Perret RodolpheChamplong YohannDaviet LiseBrianti JacquesRimlinger Nathalie-NoëlleMinière ClaudeNoiret GérardChavent Jean-PaulSalvaing FrançoisApps EdwinSalvayre LydieMoreau Jean-DavidMorin EvelyneGrojnowski OlivierGuichard ChristianRaphanel GenevièveMonnereau MichelAquindo SergioLouis-Combet Claude
La Langue et ses monstres Profondeur du champ de vol Nuitamment Le Vent du dehors Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) La Close La Mort est en feu Journal de l’homme arrêté Ils Petits bonheurs Une voix pour Orphée Fragments d’une ville fantôme Ciel inversé 2 Une clarté de passage Le Barillet : variations dramatiques T2 L’Ordinaire, la métaphysique Une cigale dans la tête La Source Zoophile contant fleurette Où patiente la lumière Fragments d’un meurtre Opéré bouffe C’est des poèmes ? Le Sens du toucher Capitaine des myrtilles Où qu’on va après ? 33 Voix L’Errance, la dérive, la trace Rimbaud, la tentation du soleil Colomb, Cortez & Cie