L'auteur
Prigent Christian

Présentation

Photographie © de Fabrice Poggiani.

Christian Prigent est né en Bretagne en 1945. Poète, essayiste, romancier et performer, il vit actuellement en Bretagne, après de longs séjours à Rome et à Berlin. Il a fondé en 1969 et dirigé jusqu’en 1993 la revue et la collection TXT. Il a ouvert tout un pan de la poésie et de la pensée, et a collaboré à de nombreuses revues. Il est l’auteur chez P.O.L d’Une phrase pour ma mère, Grand-mère Quéquette et Demain je meurs. Il donne dans le monde entier des lectures spectaculaires de son œuvre.

Bibliographie

Chez P.O.L. :
- Demain je meurs, 2007 (Prix Louis Guilloux)
- Ce qui fait tenir, 2005
- L’Incontenable, 2004
- Grand-mère Quéquette, 2003
- Presque tout, 2002
- Salut les anciens, salut les modernes, 2000
- L’Ame, 2000
- Dum pendet filius, 1997
- Une phrase pour ma mère, 1996
- Une erreur de la nature, 1996
- A quoi bon encore des poètes ?, 1996
- Ecrit au Couteau, 1993
- Ceux qui merdRent, 1991
- Commencement, 1989

Chez d’autres éditeurs

Poésie/fiction :
- Comment ça marche, Carte Blanche/ESBA, 2005
- Le Professeur, Al Dante, 1999 (réédition, 2001)
- Album du Commencement, Ulysse fin de siècle, 1997
- Glossomanies, L’Ambedui, 1996
- Un fleuve, Carte blanche, 1993
- Notes sur le déséquilibre, Carte blanche, 1988
- Deux dames au bain, L’un dans l’autre, 1984
- Peep-Show, Cheval d’Attaque, 1984
- Journal de l’oeuvide, Carte blanche, 1982
- Paysage, avec vols d’oiseaux, Carte blanche, 1982
- Voilà les sexes, Luneau-Ascot, 1981
- Oeuf-glotte, Christian Bourgeois, 1979
- Power/powder, Christian Bourgeois, 1977
- Hacettepe University Bulletin, Ecbolade, 1976
- L’Main, L’énergumène, 1975
- La Mort de l’Imprimeur, Génération, 1975
- La Femme dans la Neige, Génération, 1971
- La Belle Journée, Chambelland, 1969

Essais :
- Réel = point zéro, Weidlerverlag, 2001
- Viallat la main perdue, Voix, 1996
- Comme la peinture (Daniel Dezeuze), Yvon Lambert, 1983
- Le Groin et le Menhir (Denis Roche), Seghers, 1977


6 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Afin de prévenir la satiété et le déclin libidinal qui lui est associé, enfermez votre partenaire dans une cave pendant quarante jours et quarante nuits. Il en sortira affamé. Le conseil est donné par Plutarque lui-même.
Le tout est de disposer d’une cave. »
Lydie Salvayre
Petit traité d’éducation lubrique

Leblanc CatherineRitman SergeSigg IvanPelaez Jean-PierreBourg LionelHàn FrançoiseHanrez MarcMechtiltRoche MauriceCosnay MarieCliff WilliamFarish CatherineJégou Alain Biga DanielHayel KéligGuilbert DeniseDebove SarahVivin BertrandFriedrich DominiqueThuillier MagaliTréma StéphanieFampou FrançoisLambersy WernerDesmée MariaPersini JacquelineMathé Jean-FrançoisRebaud DavidMakoGrenouilleau SophieMarchal Philippe
On disait La hulotte n’a pas de culotte Les Macchabs vites Pleine lucarne Des sourires et des pommes Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Un alibi de rêve Le Vingt-deux octobre En avant l’enfanfare ! L’Ourlet du ciel Poèmes et lettres d’amour Rien qu’une ombre inventée L’Oiseau de nulle part Le Congrès d’automne Non lieu provisoire Carnets du graphomane Stilb suivi de Iréniques Où qu’on va après ? En herbe Les Visages et les voix Ciel inversé 1 Les Explorateurs L’Impossible Manque Cheminement vers le rien Le Soleil oiseleur Résidences secondaires L’Imaginaire & Matières du seuil Stabat Mater Dans la présente abjection des mondes La Peur et son éclat