L'auteur
Prigent Christian

Présentation

Photographie © de Fabrice Poggiani.

Christian Prigent est né en Bretagne en 1945. Poète, essayiste, romancier et performer, il vit actuellement en Bretagne, après de longs séjours à Rome et à Berlin. Il a fondé en 1969 et dirigé jusqu’en 1993 la revue et la collection TXT. Il a ouvert tout un pan de la poésie et de la pensée, et a collaboré à de nombreuses revues. Il est l’auteur chez P.O.L d’Une phrase pour ma mère, Grand-mère Quéquette et Demain je meurs. Il donne dans le monde entier des lectures spectaculaires de son œuvre.

Bibliographie

Chez P.O.L. :
- Demain je meurs, 2007 (Prix Louis Guilloux)
- Ce qui fait tenir, 2005
- L’Incontenable, 2004
- Grand-mère Quéquette, 2003
- Presque tout, 2002
- Salut les anciens, salut les modernes, 2000
- L’Ame, 2000
- Dum pendet filius, 1997
- Une phrase pour ma mère, 1996
- Une erreur de la nature, 1996
- A quoi bon encore des poètes ?, 1996
- Ecrit au Couteau, 1993
- Ceux qui merdRent, 1991
- Commencement, 1989

Chez d’autres éditeurs

Poésie/fiction :
- Comment ça marche, Carte Blanche/ESBA, 2005
- Le Professeur, Al Dante, 1999 (réédition, 2001)
- Album du Commencement, Ulysse fin de siècle, 1997
- Glossomanies, L’Ambedui, 1996
- Un fleuve, Carte blanche, 1993
- Notes sur le déséquilibre, Carte blanche, 1988
- Deux dames au bain, L’un dans l’autre, 1984
- Peep-Show, Cheval d’Attaque, 1984
- Journal de l’oeuvide, Carte blanche, 1982
- Paysage, avec vols d’oiseaux, Carte blanche, 1982
- Voilà les sexes, Luneau-Ascot, 1981
- Oeuf-glotte, Christian Bourgeois, 1979
- Power/powder, Christian Bourgeois, 1977
- Hacettepe University Bulletin, Ecbolade, 1976
- L’Main, L’énergumène, 1975
- La Mort de l’Imprimeur, Génération, 1975
- La Femme dans la Neige, Génération, 1971
- La Belle Journée, Chambelland, 1969

Essais :
- Réel = point zéro, Weidlerverlag, 2001
- Viallat la main perdue, Voix, 1996
- Comme la peinture (Daniel Dezeuze), Yvon Lambert, 1983
- Le Groin et le Menhir (Denis Roche), Seghers, 1977


6 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« doré roux
printemps roux
vu le loup
sexe roux »
James Sacré
Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime

Roussel AlainJosse JacquesKerger BernardFortemps VincentBollShan ShanLeblanc CatherineKoch ErikFavier PhilippeFabbri RobertCalleja AudreyAzri SmailPerret RodolpheLiskaMazoué PatriceOuters Jean-LucGarcin, ChristianElmekki KoraïchPeigny RéjaneClauzel JacquesTréma StéphanieMoreau MarcelMartinez BarbaraPruvost BernardSchmitt Mickaël MohamedKhodja FrédéricRoche MauriceMonnereau MichelBrulet GillesVerheggen Jean-Pierre
Petites proses voyageuses C’est l’Eté Profondeur du champ de vol Le Faraud séant L’Homme traversé Bavard au cheval mort et compagnie La Traversée des grandes eaux En toutes circonstances Maintenant la nuit L’Impossible Manque Des sourires et des pommes La Mort de Woyzeck Pleine lucarne Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Vladivostok, aller simple Fidèles félidés Entre chagrin et néant (audiences d’étrangers) L’Enceinte Les Montagnes du soir La Halte belge Friches Villégiatures & Cie La Momie de Roland Barthes Entrée en matière Dans la présente abjection des mondes Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) Un habitué des courants d’air Carnets des solitudes Rien qui porte un nom Pays simple