Éditions

Après quelques mots de présentation, retrouvez l’actualité des Éditions Cadex

Présentation

La marge comme liberté

4 septembre 2015

Les éditions Cadex sont nées comme naissent les aventures improbables. Non sur un coup de tête — le désir avait eu le temps de mûrir — mais dans l’aveuglement que la nécessité impose. Gérard Fabre a exercé plusieurs métiers très éloignés de l’édition (il faillit même devenir footballeur professionnel) lorsqu’en 1985 il décide de répondre à l’appel que lance en lui la poésie. Le premier titre, Erratiques, de Jean-Claude Hauc paraît en janvier de l’année suivante. La poésie trouve rapidement des formes diverses et […]

Actualités

Gérard Fabre

9 mai 2018

Nous avons l’immense regret de vous annoncer le décès de Gérard Fabre, survenu dimanche 6 mai 2018. Gérard Fabre a fondé les éditions Cadex en 1985. Ses obsèques auront lieu lundi 14 mai à 10h, pour les intimes, au funérarium de Grammont, et à 16h30, au cimetière de Saussines.

Lecture de Petit Traité d’éducation

22 mars 2018

Le lecture de Petit Traité d’éducation lubrique de Lydie Salvayre par Fabienne Courvoisier aura lieu au Midi /Minuit (anciennement Petit 38), du 4 au 8 avril à 20h30, et le dimanche 8 avril à 17h. 38 rue St Laurent 38000 Grenoble Réservation (très conseillée) au 04 76 54 12 30 ou sur le site.

Rencontre avec Marie Cosnay à...

5 mars 2018

La librairie-salon de thé Le Bel aujourd'hui, à Tréguier, reçoit l'écrivain Marie Cosnay, auteur de Entre chagrin et néant, autour du thème « Penser l'hospitalité ». Cette rencontre est organisée dans le cadre du Printemps des Poètes, en partenariat avec les Cafés-Libraires de Bretagne, la Maison de la Poésie de Rennes et la Région Bretagne. La librairie est au 19 rue Renan, 22220 Tréguier. Rens. 02 96 92 20 […]

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Aucun visage ne paraissait jamais aux wagons. Le train bleu n’avait pas de fenêtres.
La glace voilait tout. »
Pierre Cendors
Le Voyageur sans voyage

De purs désastres, édition aggravée Pleine lucarne Labyrinthe Premières poésies (1950-1955) Solaire Couleur jardin La Tombe d’un jeu d’enfant Fragments d’une ville fantôme Le Jour se lève encore Villégiatures & Cie L’Incomparable promenade L’Enfant sur la branche Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova La Langue au chat L’Ourlet du ciel Le Loir atlantique Les Eaux noires La Mort de Woyzeck Fragments d’un désastre Mon chat son chien et le cochon du voisin Le Soleil oiseleur Le Sens du toucher Le Taureau, la rose, un poème Musée de l’os et de l’eau Un rossignol sur le balcon Les Explorateurs Casanova et la belle Montpelliéraine Un alibi de rêve Les Macchabs vites Un cri