Actualité Décès de Pierre Autin-Grenier

, par Hélène Boinard


C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Pierre Autin-Grenier, qui nous a quittés le samedi 12 avril 2014 à Lyon. Nous nous associons à la peine de sa femme Aline et de ses nombreux amis.
Mourir ne dure jamais très longtemps, vivre, guère plus. (Jours anciens)

C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Pierre Autin-Grenier, qui nous a quittés le samedi 12 avril 2014 à Lyon. Nous nous associons à la peine de sa femme Aline et de ses nombreux amis.

Mourir ne dure jamais très longtemps, vivre, guère plus. (Jours anciens)

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Aussitôt qu’il arrivait je cachais son journal
et regardais les fleurs de la toile cirée
mourir sous les estafilades et les taches de
brûlé : la fin du monde est pour bientôt. »
Dominique Fabre
Avant les monstres

La Peur et son éclat La hulotte n’a pas de culotte La Langue au chat La Belle vitesse Maélo Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Tectonique des femmes Pleine lucarne Le Perron Le Congrès d’automne Où qu’on va après ? Fragments d’un meurtre gLoire(s) Petits bonheurs Marie-Gasparine Labyrinthe Petit Traité d’éducation lubrique (édition 2010) Ils Poèmes et lettres d’amour Carnets des solitudes L’Or de l’air L’Enfant sur la branche Rire parmi les hirondelles C’est l’Eté L’Ombre nue L’Absent L’Impossible Manque Les Mots d’Alice Le Chant du destin L’Indifférent