Dits d’elle Daniel Biga

Publication 2001
11,00 EUR (10,43 EUR HT)

Dits d'elle, Daniel Biga, poèmes, 15 dessins de Ernest Pignon-Ernest, coll. Marine, 15x21.5 cm, 64 p., 2001, ISBN : 2.913388.17.5

Extrait

(6 heures un matin)
"...c’est dur
de quitter notre nid
ma peluche préférée
ma merveille mon souffle chéri..."
dit-elle


c’est toi ma petite fourrure
mon skunks
ma cabane au Canada
ma pêche ma fraise
mon potimarron
mon abri-côtier
mon fruit de lit...
dit-il
"De belles fées se sont penchées
sur ton berceau...
l’une t’a donné une belle baguette magique
et l’art de t’en servir...
l’autre le don de poésie
la troisième... mais chut ! c’est encore un secret
qui ne se révèlera que plus tard"
dit-elle

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Dans trente ans maximum, ce serait l’hospice, car sans femme ni enfants, qui s’occuperait du vieillard libidineux que je serais devenu ? Est-ce que je baverais sur les infirmières ? Allongé dans mon cercueil, est-ce que je banderais encore ? »
Christian Garcin
Circé ou Une agonie d’insecte

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Tu me libellules Fragments du solstice Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte La Mort de Woyzeck Zoophile contant fleurette Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Une voix pour Orphée Ciel inversé 1 C’est des poèmes ? Fragments d’un meurtre Une clarté de passage Le Bel aujourd’hui Stilb suivi de Iréniques Tiens bon la rampe Des rêves au fond des fleurs Labyrinthe Un rossignol sur le balcon La Langue et ses monstres La Toile de la foraine - Lyon : portrait La Ville est mosaïque L’Ordinaire, la métaphysique En avant l’enfanfare ! L’Œuvre au Nord Poèmes poids plume L’Incomparable promenade Le Voyageur sans voyage L’Imaginaire & Matières du seuil Coquerets et coquerelles Mobilis in mobilier Villégiatures & Cie