Dits d’elle
Daniel Biga

publication 2001
11,00 € (10,43 € HT)

Dits d'elle, Daniel Biga, poèmes, 15 dessins de Ernest Pignon-Ernest, coll. Marine, 15x21.5 cm, 64 p., 2001, ISBN : 2.913388.17.5

Extrait

(6 heures un matin)
"...c’est dur
de quitter notre nid
ma peluche préférée
ma merveille mon souffle chéri..."
dit-elle


c’est toi ma petite fourrure
mon skunks
ma cabane au Canada
ma pêche ma fraise
mon potimarron
mon abri-côtier
mon fruit de lit...
dit-il
"De belles fées se sont penchées
sur ton berceau...
l’une t’a donné une belle baguette magique
et l’art de t’en servir...
l’autre le don de poésie
la troisième... mais chut ! c’est encore un secret
qui ne se révèlera que plus tard"
dit-elle

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« La porte s’ouvre, un cardinal et un mannequin l’effleurent. Le coude de la jeune fille laisse une traînée de poudre sur sa manche renardée, c’est dimanche et pourtant les anges vomissent des arcs-en-ciel. Elle s’engouffre, presse le bouton 4. La porte s’ouvre, le silence l’affleure. »
Chloé Delaume
Sillages (Suite 411)

L’auteur

Le plasticien

La Collection

De purs désastres, édition aggravée La Toile de la foraine - Lyon : portrait Circé ou Une agonie d’insecte Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives La Langue au chat Musée de l’os et de l’eau Quatre écoutes du tonnerre On disait Poèmes poids plume La Liesse populaire en France Résidences secondaires Encre Rien qui porte un nom L’Impossible Manque Premières poésies (1950-1955) La Nuit du libertin Chair de Sienne Le Loir atlantique C’est papa qui conduit le train L’Ombre nue Pays simple La hulotte n’a pas de culotte Corps antérieur Un habitué des courants d’air Solaire La Chambre bouleversée Pour mon ours blanc Fragments d’un désastre L’Enceinte C’est des poèmes ?