Le Faraud séant Ivan Sigg

7,50 EUR (7,11 EUR HT)

Le Faraud séant, Ivan Sigg, illustrations de l'auteur, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2000, ISBN : 9782840311232

Présentation

Humour et dérision. Des fous rires jusqu’aux larmes.
Et des larmes jusqu’à rire du fou qu’on est
et du monde encore plus fou.
Faraud sans fard et pas toujours bienséant,
Ivan a du vent dans les voiles
et Sigg est un drôle de zigue.

Extrait

Tout au fond de ma poche
une main de Gavroche
cinq petits trésors roses
tes doigts qui se reposent

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Aucun visage ne paraissait jamais aux wagons. Le train bleu n’avait pas de fenêtres.
La glace voilait tout. »
Pierre Cendors
Le Voyageur sans voyage

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Les Eaux noires La Halte belge C’est papa qui conduit le train Monsieur l’évêque avec ou sans mitre Un cri L’Ourlet du ciel L’Existence poétique L’Absent Ombres classées sans suite Sillages L’Œil tourné Mon chat son chien et le cochon du voisin Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) L’Impossible Manque L’Etoffe des Corps L’Oiseau de nulle part Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives L’Homme traversé Fragments du solstice Poèmes et lettres d’amour Le Vent du dehors La hulotte n’a pas de culotte Le Chat Maintenant la nuit Mi-ville mi-raisin Dans la présente abjection des mondes La Mort de Woyzeck Les Visages et les voix Ciel inversé 2 La Nuit du libertin