Le Faraud séant Ivan Sigg

7,50 EUR (7,11 EUR HT)

Le Faraud séant, Ivan Sigg, illustrations de l'auteur, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2000, ISBN : 9782840311232

Présentation

Humour et dérision. Des fous rires jusqu’aux larmes.
Et des larmes jusqu’à rire du fou qu’on est
et du monde encore plus fou.
Faraud sans fard et pas toujours bienséant,
Ivan a du vent dans les voiles
et Sigg est un drôle de zigue.

Extrait

Tout au fond de ma poche
une main de Gavroche
cinq petits trésors roses
tes doigts qui se reposent

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Alors, nous les émerveillés, nous caressons celle à qui nous devons d’avoir vu en quelques secondes l’Amour prendre le visage de l’Insensé, et l’Insensé celui de l’Immortalité. »
Marcel Moreau
Tectonique des femmes

L’auteur

Le plasticien

La Collection

C’est papa qui conduit le train Ouverture du cri Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Colomb, Cortez & Cie L’Incomparable promenade L’Ordinaire, la métaphysique Un rossignol sur le balcon Pour apprendre la paix à nos enfants Lettre d’Afrique à une jeune fille morte La Mort est en feu L’Absent Entrée en matière Non lieu provisoire Chambre de feuilles Erratiques Villégiatures & Cie Des garous et des loups Le Sens du toucher Avant les monstres Mange-Matin Triptike Circé ou Une agonie d’insecte Une clarté de passage C’est l’Eté Toboggans des maisons Le Bec de la plume Couleur jardin Insensément ton corps Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives Les Chiens du vent