Les Explorateurs Jean-Pierre Pelaez

Publication 1988
11,00 EUR (10,43 EUR HT)

Les Explorateurs, Jean-Pierre Pelaez, théâtre, préface de Claude Piéplu, coll. Catharma, 13x19 cm, 120 p., 1988, ISBN : 2.905910.09.7

Présentation

Félix et Sylvestre se retrouvent un jour, perdus dans la savane. Ils ont tout oublié, sauf peut-être ce lointain pays dont le souvenir leur revient parfois...

Dans la boue des marais, dans le sable du désert, à travers l’océan, les deux explorateurs chercheront « leur pays », in lassablement, il chercheront...

Long voyage d’aventures et parcours initiatique, dont la portée métaphysique apparaît toujours à travers des paysages et des situations concrètes, écrits dans une langue luxuriante où se mêlent invention, drôlerie et fantaisie poétique, Les Explorateurs sont une allégorie de la condition humaine, en même temps qu’une réflexion morale sur la société de notre temps.

Une pièce de théâtre qui se lit comme un roman d’aventures !

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Ma culture se nourrit du livre de ta chair, et j’ai lu beaucoup dans le fond de tes gorges, dans ton dedans d’amour, descendant de délice en délice au délire des délires… »
Marcel Moreau
Insensément ton corps

La Collection

L’Italien Encyclopédie cyclothymique Monsieur l’évêque avec ou sans mitre Petit Traité d’éducation lubrique (édition 2010) Friches Un cri Le Bel aujourd’hui C’est des poèmes ? Un éditeur... Voilà ! Journal de l’homme arrêté La Mort de Woyzeck Maélo Avec des ailes Des rêves au fond des fleurs Tiens bon la rampe Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) La Peur et son éclat Entre chagrin et néant (audiences d’étrangers) Le Pôle magnétique L’Homme traversé Dans la présente abjection des mondes La Poignée de porte Ombres classées sans suite La Nuit du libertin Dans les jardins mouillés Carnets du graphomane Carnets du jardin de la Madeleine Le Faraud séant La hulotte n’a pas de culotte C’est papa qui conduit le train