Le plasticien
Farish Catherine

Présentation

Catherine Farish est née en 1951 en Angleterre. Elle vit au Canada depuis les années 1950. Elle étudie l’Histoire de l’Art à l’Université de Carleton à Ottawa, puis à l’Ecole des Beaux-Arts de Montréal et obtient un Baccalauréat ès-art à l’Université de Concordia. Mais c’est sa rencontre avec François-Xavier Marange, maître - imprimeur qui est déterminante. Il lui enseigne les techniques de la gravure, à reconnaître une bonne et une mauvaise épreuve. Ensemble ils rechercheront des techniques nouvelles.
Se consacrant principalement au dessin et à la gravure, Catherine Farish a toujours multiplié les échanges entre ces deux disciplines. Pour la série After Salisbury Plains, l’artiste a utilisé des plaques de métal trouvées. En encrant celles-ci, elle en fait de véritables palimpsestes de l’activité humaine, rendant apparentes les nombreuses aspérités inscrites par le temps. Par ailleurs, cette technique peut être vue comme une anatomie du processus de gravure puisqu’elle combine hasard et savoir technique.
Elle expose depuis 1983.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« C’est une émeute, avait dit l’un des hommes. Un soulèvement populaire, avait ajouté l’autre. Les carabiniers du village avaient fini par se décider à venir voir ce qui se passait. Ils avaient aidé les deux hommes à remonter dans leur autocar qui s’était enfui. À Santa Maria di Momentana, les maçons avaient achevé de monter le mur de briques. La Madonna était cloîtrée, hiératique. En bas, trois femmes caressaient l’enfant sous la robe qui frémissait. Le printemps était là en cette année 1944. »
Michaël Glück
L’Enceinte

Aux éditions Cadex

  • Musée de l’os et de l’eau
    Nicole Brossard
    1999
    15,00 €