Chants de la tombée des jours
Marcel Moreau

Ouvrage épuisé

Chants de la tombée des jours, Marcel Moreau, poèmes, 7 encres de Mechtilt, coll. Marine, 15x21,5 cm, 48 p., 1992, ISBN : 2.905910.31.3

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« C’est une émeute, avait dit l’un des hommes. Un soulèvement populaire, avait ajouté l’autre. Les carabiniers du village avaient fini par se décider à venir voir ce qui se passait. Ils avaient aidé les deux hommes à remonter dans leur autocar qui s’était enfui. À Santa Maria di Momentana, les maçons avaient achevé de monter le mur de briques. La Madonna était cloîtrée, hiératique. En bas, trois femmes caressaient l’enfant sous la robe qui frémissait. Le printemps était là en cette année 1944. »
Michaël Glück
L’Enceinte

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Un éditeur... Voilà ! Résidences secondaires Faire des études pour être mendiant Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Capitaine des myrtilles Les Mots d’Alice Ouverture du cri Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Bavard au cheval mort et compagnie Une cigale dans la tête Goutte d’eau Villégiatures & Cie Le Vent du dehors L’Impatience Toro Pleine lucarne Le Pôle magnétique Matière du temps 2 Tectonique des femmes La Mort est en feu Fin’ Amor L’Existence poétique Mobilis in mobilier Fragments d’un désastre Chambre de feuilles L’Œil tourné Une voix pour Orphée La Ville autour Matière du temps 1 L’Appétit de Don Juan