Crobards et mounièques
Bernard Moreau

9,00 € (8,53 € HT)

Crobards et mounièques, Bernard Moreau, illustrations de Sophie Grenouilleau, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2005, ISBN : 9782840311850

Présentation

Petite leçon de vocabulaire à l’orée du recueil : « Crobard n.m. (du français croquis) : Esquisse, dessin rapide. Mounièque n.m. (du castillan muneco) : Marionnette, bonhomme. » Et voilà le ton donné pour un petit ballet virevoltant entre textes et images qui, sans se prendre au sérieux, esquisse avec légèreté des tableautins, des saynètes où petit monsieur cherche un ami, les mouflets s’amusent et rêvent, la plume s’égare et glisse... L’espièglerie chante avec la tendresse.
- Notice du CNLJ-JPL.

Extrait

Un petit monsieur écrit
sur des bouts de papier
petit monsieur tout seul
cherche un ami me contacter

le petit monsieur au vent
jette les papiers attend
dix jours et puis dix nuits

le perce-neige fleurit
l’oiseau chante un matin
c’est beau à en pleurer
Qui a lu les petits papiers ?

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Trois hérons traversent le ciel de Nantes,
un beau soir de mars de l’an mil neuf cent nonante
neuf : j’ai noté au vol ce hiéroglyphe. »
Jean-Pierre Chambon
Labyrinthe

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Le Vingt-deux octobre L’Ombre nue Valleuse Journal de l’homme arrêté Si petits les oiseaux Fragments d’un désastre Mon chat son chien et le cochon du voisin C’est des poèmes ? La Liesse populaire en France Résidences secondaires Cheminement vers le rien L’Ourlet du ciel Encyclopédie cyclothymique Dans le vent du chemin Rimbaud, la tentation du soleil Le Soleil oiseleur Stilb suivi de Iréniques L’Impatience Chroniques d’un promeneur assis Le Pôle magnétique L’Homme traversé La Source Friches Carnets respiratoires Pleine lucarne Une voix pour Orphée Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Mobilis in mobilier Les Choses n’en font qu’à leur tête L’Incomparable promenade