Crobards et mounièques
Bernard Moreau

9,00 € (8,53 € HT)

Crobards et mounièques, Bernard Moreau, illustrations de Sophie Grenouilleau, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2005, ISBN : 9782840311850

Présentation

Petite leçon de vocabulaire à l’orée du recueil : « Crobard n.m. (du français croquis) : Esquisse, dessin rapide. Mounièque n.m. (du castillan muneco) : Marionnette, bonhomme. » Et voilà le ton donné pour un petit ballet virevoltant entre textes et images qui, sans se prendre au sérieux, esquisse avec légèreté des tableautins, des saynètes où petit monsieur cherche un ami, les mouflets s’amusent et rêvent, la plume s’égare et glisse... L’espièglerie chante avec la tendresse.
- Notice du CNLJ-JPL.

Extrait

Un petit monsieur écrit
sur des bouts de papier
petit monsieur tout seul
cherche un ami me contacter

le petit monsieur au vent
jette les papiers attend
dix jours et puis dix nuits

le perce-neige fleurit
l’oiseau chante un matin
c’est beau à en pleurer
Qui a lu les petits papiers ?

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Rien n’est plus discourtois que de voir un monsieur bander sans lui tendre, aussitôt, la main. »
Lydie Salvayre
Petit traité d’éducation lubrique

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Ombres classées sans suite Maintenant la nuit Avant les monstres Fragments du solstice Si petits les oiseaux Les Choses n’en font qu’à leur tête Entrée en matière Capitaine des myrtilles De purs désastres, édition aggravée Opéré bouffe La hulotte n’a pas de culotte Ciel inversé 2 Un oursin Encyclopédie cyclothymique C’est l’Eté Casanova et la belle Montpelliéraine Sillages La Langue et ses monstres Marie-Gasparine Chambre de feuilles Un cri Dans les jardins mouillés Les Eaux noires Le Voyageur sans voyage Le Bel aujourd’hui Mobilis in mobilier Banlieue nord Rien qu’une ombre inventée Nuitamment On disait