Actualité Disparition de l’écrivain Marcel Moreau

, par Hélène Boinard

Nous sommes très tristes d’apprendre le décès de l’écrivain Marcel Moreau ce samedi 4 avril 2020, à Bobigny, à l’âge de 86 ans, emporté par le Covid-19.
J’ai toujours écrit aujourd’hui comme si j’allais mourir demain. Cela suppose un verbe rapide, furieux, essentiel. Les rythmes n’auraient pas tant d’importance à mes yeux s’ils ne semblaient pas faire barrage à une maladie qui frappe, qui cogne, qui hurle à mes portes. (Incandescences, 1973)

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Il vaudrait mieux mourir avant d’aimer et d’être aimé, je me dis ça quelquefois. Ce ne serait pas forcément plus facile, mais peut-être un peu, je ne sais pas ? »
Dominique Fabre
Le Perron

L’Errance, la dérive, la trace L’Oiseau de nulle part Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives L’Impossible Manque Variations sur des carnets La hulotte n’a pas de culotte Lavoir de toutes les couleurs La Nuit du libertin La Peur et son éclat Le Barillet : variations dramatiques T2 Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas La Guerre entre les arbres L’Œuvre au Nord L’Imaginaire & Matières du seuil Les Visages et les voix Les Macchabs vites Valleuse Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova La poésie est facile Tacatam Blues La Tombe d’un jeu d’enfant Fragments d’une ville fantôme Avant les monstres L’Or de l’air L’Enceinte Pour mon ours blanc Colomb, Cortez & Cie Le Congrès d’automne L’Ourlet du ciel Un rossignol sur le balcon