Le Taureau, la rose, un poème
James Sacré

publication 1990
9,50 € (9,00 € HT)

Le Taureau, la rose, un poème, James Sacré, poème, 13 pierres noires de Denise Guilbert, coll. Marine, 15x22 cm, 40p., 1990, ISBN : 2.905910.13.5

Présentation

Où on retrouve le fameux boitement du vers et de la syntaxe, les singuliers mots-béquilles sur lesquels le lecteur comme l’auteur s’appuient pour avancer dans le poème, la simplicité presque archaïque des scènes, qui rapprochent encore le poète de celui qui le lit...
Le taureau dessine / Un geste précis / Et rouge assassine / Le monde et midi.
Où on retrouve aussi les influences poétiques médiévales et orientales, chères à l’auteur nomade...
La mise en page, complice du déhanchement de la langue, rend très fidèlement la singularité du style, dans un va-et-vient très souple de la forme à l’informe.

Extrait

Avec sa fesse en feu souple en soie la femme
Son visage en linges doux avec ses dentelles
Son foin les odeurs sa fouine tiède elle
Travaille à des treillis miraculeux des trames

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Jardin comme posé
dans ma mémoire j’ai neuf ans.
Le tilleul est rutilant le
silence éclabousse au milieu de l’été et
tant d’abeilles dans les branches.
Ce que je peux m’emmerder ! »
Dominique Fabre
Avant les monstres

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Solaire Le Jour se lève encore L’Œuvre au Nord Ombres classées sans suite Si petits les oiseaux Pour apprendre la paix à nos enfants Nuitamment Colomb, Cortez & Cie Mon chat son chien et le cochon du voisin Des garous et des loups Ouverture du cri L’Appétit de Don Juan C’est l’Eté L’Impatience Le Taureau, la rose, un poème La Mort de Woyzeck Carnets des solitudes Le Barillet : variations dramatiques T2 Le Sentiment de la nature Circé ou Une agonie d’insecte Les Chiens du vent Poèmes et lettres d’amour Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) Tectonique des femmes Résidences secondaires Les Eaux noires La poésie est facile L’Enceinte La Peur et son éclat Pour mon ours blanc