Monsieur l’évêque avec ou sans mitre
James Sacré

9,00 € (8,53 € HT)

Monsieur l'évêque avec ou sans mitre, James Sacré, illustrations de Edwin Apps, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2002, ISBN : 9782840311607

Présentation

"A quoi tu reconnais un évêque ?
Pas si facile s’il a pas sa mitre
Un spécialiste en évêques peut t’aider..."

Pour Monsieur l’évêque avec ou sans mitre mes raisons d’écrire sont restées les mêmes sans doute que pour les autres livres, même si je les ignore. Monsieur l’évêque n’est pas vraiment un livre pour enfants, mais un livre passant par des souvenirs de ma propre enfance, par l’expérience qu’on peut faire de choses du monde et par la découverte de mots dans les dictionnaires. Oui, comme c’est le cas pour tous mes autres livres. Un livre passé aussi par des peintures que je connaissais d’Edwin Apps.

Extrait

Un chapeau qui lui donne
Un air de Sablaise un peu lourde
ou de calisson d’Aix debout !
Le chapeau, mais la chaussure aussi :
L’évêque de Rome par exemple a des mules
En beau cuir souple marron rouge
Une sorte de pantoufle élastique et qui tient comme il faut
Le pied. Monsieur l’évêque avance
Et le confort de sa chaussure
Ça l’aide à faire un grand geste lent
De bénédiction.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Jardin comme posé
dans ma mémoire j’ai neuf ans.
Le tilleul est rutilant le
silence éclabousse au milieu de l’été et
tant d’abeilles dans les branches.
Ce que je peux m’emmerder ! »
Dominique Fabre
Avant les monstres

L’auteur

Le plasticien

La Collection

L’Italien La Couleur tensive Friches Erratiques Encre Lettre d’Afrique à une jeune fille morte L’Ombre nue Poèmes poids plume Vladivostok, aller simple Carnets du graphomane Le Bec de la plume Dits d’elle Dans la présente abjection des mondes Chroniques d’un promeneur assis C’est l’Eté Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Chants de la tombée des jours La Ville autour Résidences secondaires Le Faraud séant Carnets des solitudes Fidèles félidés Matière du temps 2 Tiens bon la rampe Rire parmi les hirondelles À la Dublineuse Maintenant la nuit La Momie de Roland Barthes Mange-Matin Variations sur des carnets