Premières poésies (1950-1955)
Marcelin Pleynet

publication 1987
Ouvrage épuisé

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« L’aube était là lorsqu’ils sortirent de la ville. C’était le moment des tristes couleurs dans le ciel. »
Hubert Mingarelli
La Source

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Les Chiens du vent À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) Autobiographie d’un autre Mi-ville mi-raisin Le Loir atlantique Entre chagrin et néant (audiences d’étrangers) Valleuse Le Soleil oiseleur Vladivostok, aller simple Les Madones du trottoir Une cigale dans la tête Ouverture du cri L’Imaginaire & Matières du seuil Un rossignol sur le balcon Presque le bonheur Chair de Sienne Pleine lucarne Dans le vent du chemin L’Alimentation générale de Tombouctou Fin’ Amor Le Chat Monsieur l’évêque avec ou sans mitre Matière du temps 2 Musée de l’os et de l’eau Fragments d’un désastre Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances La Traversée des grandes eaux L’Indifférent De purs désastres, édition aggravée C’est papa qui conduit le train