Premières poésies (1950-1955)
Marcelin Pleynet

publication 1987
Ouvrage épuisé

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Dans trente ans maximum, ce serait l’hospice, car sans femme ni enfants, qui s’occuperait du vieillard libidineux que je serais devenu ? Est-ce que je baverais sur les infirmières ? Allongé dans mon cercueil, est-ce que je banderais encore ? »
Christian Garcin
Circé ou Une agonie d’insecte

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Un habitué des courants d’air La Toile de la foraine - Lyon : portrait Dits d’elle Le Sentiment de la nature Fin’ Amor Banlieue nord Le Soleil oiseleur Petit Traité d’éducation lubrique (édition 2010) La Mort est en feu Matière du temps 1 Monsieur l’évêque avec ou sans mitre En toutes circonstances Le Bel aujourd’hui Faire des études pour être mendiant Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) L’Existence poétique Entrée en matière Poèmes et lettres d’amour Des garous et des loups Chroniques d’un promeneur assis Le Jour se lève encore La poésie est facile Chair de Sienne Journal de l’homme arrêté Tacatam Blues Carnets des solitudes Mi-ville mi-raisin Le Sens du toucher Maélo Cheminement vers le rien