Une cigale dans la tête
Luce Guilbaud

Ouvrage épuisé

Une cigale dans la tête, Luce Guilbaud, illustrations de l'auteur, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », coédition avec Les Écrits des Forges, 11x19,2 cm, 48 p., 1998, 7,50€, ISBN : 9782890464230

Présentation

Les poèmes de Luce Guilbaud s’attachent à l’essentiel : le vent du large qui « souffre quand il souffle », le bois mort où « fleurissent les mésanges charbonnières », le chat « qui part, sans dire adieu », les fourmis dans les jambes, l’arbre de Pomonie, les larmes de la nuit qui « deviennent rosée du matin », le « petit nuage fatigué » qui va se coucher « en rond autour du phare »... et les mots pour dire tout cela ? « C’est à ceux pour aimer que je donne mémoire », répond l’auteur.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Ce que nous entendions par ’peinture’ il y a peu de temps encore n’occupe plus aujourd’hui qu’une place infime dans le territoire de tout ce qui revendique ce nom. »
Christian Prigent
Le Sens du toucher

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Presque le bonheur Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte L’Enceinte Poèmes poids plume Le Congrès d’automne Dans la présente abjection des mondes Une cigale dans la tête Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) Fragments du solstice Le Pôle magnétique Couleur jardin Tectonique des femmes Goutte d’eau Course libre Zoophile contant fleurette Carnets du jardin de la Madeleine Faire des études pour être mendiant L’Impossible Manque Banlieue nord L’Œil tourné De purs désastres, édition aggravée Le Sens du toucher Un habitué des courants d’air Ciel inversé 1 Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) L’Ourlet du ciel L’Indifférent L’Alimentation générale de Tombouctou Colomb, Cortez & Cie Une clarté de passage