Une cigale dans la tête
Luce Guilbaud

Ouvrage épuisé

Une cigale dans la tête, Luce Guilbaud, illustrations de l'auteur, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », coédition avec Les Écrits des Forges, 11x19,2 cm, 48 p., 1998, 7,50€, ISBN : 9782890464230

Présentation

Les poèmes de Luce Guilbaud s’attachent à l’essentiel : le vent du large qui « souffre quand il souffle », le bois mort où « fleurissent les mésanges charbonnières », le chat « qui part, sans dire adieu », les fourmis dans les jambes, l’arbre de Pomonie, les larmes de la nuit qui « deviennent rosée du matin », le « petit nuage fatigué » qui va se coucher « en rond autour du phare »... et les mots pour dire tout cela ? « C’est à ceux pour aimer que je donne mémoire », répond l’auteur.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Ce que nous entendions par ’peinture’ il y a peu de temps encore n’occupe plus aujourd’hui qu’une place infime dans le territoire de tout ce qui revendique ce nom. »
Christian Prigent
Le Sens du toucher

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Circé ou Une agonie d’insecte Ils La Guerre entre les arbres Un habitué des courants d’air Tu me libellules Mobilis in mobilier Bavard au cheval mort et compagnie Fragments d’un meurtre Rire parmi les hirondelles La Mort de Woyzeck L’Enfance est mon pays natal Fragments d’une ville fantôme L’Italien Le Vent du dehors Les Visages et les voix Le Sentiment de la nature L’Insu Si petits les oiseaux Matière du temps 2 C’est papa qui conduit le train Le Faraud séant L’Œil tourné Zoophile contant fleurette Le Chant du destin L’Œuvre au Nord Quatre écoutes du tonnerre Le Jour se lève encore Résidences secondaires La Liesse populaire en France