Une cigale dans la tête
Luce Guilbaud

Ouvrage épuisé

Une cigale dans la tête, Luce Guilbaud, illustrations de l'auteur, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », coédition avec Les Écrits des Forges, 11x19,2 cm, 48 p., 1998, 7,50€, ISBN : 9782890464230

Présentation

Les poèmes de Luce Guilbaud s’attachent à l’essentiel : le vent du large qui « souffre quand il souffle », le bois mort où « fleurissent les mésanges charbonnières », le chat « qui part, sans dire adieu », les fourmis dans les jambes, l’arbre de Pomonie, les larmes de la nuit qui « deviennent rosée du matin », le « petit nuage fatigué » qui va se coucher « en rond autour du phare »... et les mots pour dire tout cela ? « C’est à ceux pour aimer que je donne mémoire », répond l’auteur.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Nietzsche, comme une puissante tape dans le dos ou ce coup de poing sur la tête dont parle Kafka à propos des bons livres »
René Pons
Carnets des solitudes

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Avec des ailes L’Indifférent La Chambre bouleversée Profondeur du champ de vol Un alibi de rêve Le Vent du dehors Stabat Mater Rien qu’une ombre inventée Petites proses voyageuses Mange-Matin Capitaine des myrtilles Dans les jardins mouillés Un habitué des courants d’air Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) Premières poésies (1950-1955) Le Bruissement des mots Musée de l’os et de l’eau Casanova et la belle Montpelliéraine L’Alimentation générale de Tombouctou Coquerets et coquerelles L’Insu Fin’ Amor Couleur jardin Les Montagnes du soir La Langue au chat Rimbaud, la tentation du soleil Monsieur l’évêque avec ou sans mitre Non lieu provisoire Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Le Congrès d’automne