L'auteur
Plamont Jean-Yves

Présentation

Je naquis non en Tchécoslovaquie mais en Alagomie en 1960. Je suis un auteur culte et adulé là-bas.
J’étais pas à Woodstock mais j’aimais bien Pompompidou. La guerre froide, mon premier choc d’écolier, ça me dit vaguement quelque chose. Depuis cette époque, j’écris des textes alagommes que j’expédie régulièrement en Alagomie où ils sont conservés dans une Fondation qui porte mon nom.
Pour l’anecdote, j’ai toute l’année un canoë-kayak arrimé sur le toit de ma voiture. Je ne sais pas vous mais personnellement je trouve ça très sympa dans les embouteillages. Je ne pratique pas le canoë-kayak.
J’aime Ostende, la mer du Nord, le tramway qui longe la côte et les filles du bord de mer tsoin tsoin. J’aime mon éditrice surtout lorsqu’elle me dit j’aime bien votre univers...
De la fantaisie, de la tristesse, du burlesque, ajoutez les glaçons, du pathétique, un soupçon de... Hé, je vais pas tout vous dire. J’agite dans un shaker.
Je vis à Lille où je travaille à la bibliothèque. Désolé pour la chute.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Alors, nous les émerveillés, nous caressons celle à qui nous devons d’avoir vu en quelques secondes l’Amour prendre le visage de l’Insensé, et l’Insensé celui de l’Immortalité. »
Marcel Moreau
Tectonique des femmes

Aux éditions Cadex