Goutte d’eau Jean-Pierre Chambon

Publication 2002
7,50 EUR (7,11 EUR HT)

Goutte d'eau, Jean-Pierre Chambon, conte, calligraphie de Shan Shan, coll. L'Anthrope, 12x16.5 cm, 32 p., 2002, ISBN : 2.913388.26.4

Présentation

C’est un conte cristallin, limpide. Nous sommes en Chine où le Prince Li s’éprend d’une jeune fille. La jalousie du prince l’entraîne à enfermer la princesse dans son palais, ou, plus exactement, dans une maquette de son palais où tout y compris la nature a été réduit aux dimensions de la minuscule princesse. Dans ce petit palais, la princesse voudrait, comme le prince Li, posséder elle aussi une maquette de la maquette... Mais comment faire pour réduire encore les plantes, les arbres, les fleurs ? Le Prince Li envoie quatre hommes chercher chacun le plus grand magicien de l’Empire.
On va d’enchantements en enchantements dans ce conte ciselé comme un diamant. La peur de vieillir, la beauté éternelle, la possession et l’amour tissent ici une fable aux profonds éclats.

Extrait

Un premier magicien brisa le cercle de l’assemblée, qu’il salua, et sans autre préambule, il enfonça un doigt dans le sol. Lorsqu’il se releva, surgit une source.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Pas de signe derrrière le signe
Instamment la liberté »
Évelyne Morin
Non lieu provisoire

Le plasticien

La Collection

Fragments du solstice Sillages En avant l’enfanfare ! Le Bec de la plume L’Impossible Manque gLoire(s) La hulotte n’a pas de culotte Matière du temps 1 Des étoiles sur les genoux Carnets du jardin de la Madeleine Le Congrès d’automne Lavoir de toutes les couleurs Stilb suivi de Iréniques Le Réel Dans les jardins mouillés Autobiographie d’un autre Pleine lucarne 33 Voix Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives Colomb, Cortez & Cie La Ville est mosaïque Premières poésies (1950-1955) Où qu’on va après ? C’est des poèmes ? L’Errance, la dérive, la trace Le Loir atlantique Le Pôle magnétique Opéré bouffe Les Eaux noires La Close