L'auteur
Chambon Jean-Pierre

Présentation

Jean-Pierre Chambon est né en 1953 à Grenoble, où il travaille comme jounaliste. Il a co-animé la revue Voix d’encre entre 1991 et 2002. Quelques-uns de ses poèmes ont été traduits en espagnol, portugais, italien, russe, polonais, hongrois, bulgare, arabe.

Pour en savoir plus sur son œuvre, on peut consulter le « Dictionnaire de poésie de Baudelaire à nos jours », PUF, 2001.

Bibliographie

- Méditation sur un squelette d’ange, avec Michaël Glück, L’Amourier, 2004
- Sur un poème d’André du Bouchet, dessins de Jean-Gilles Badaire, éd. Jacques Brémond, 2004
- Assombrissement, dessins de Béatrice Englert, L’Amourier, 2001
- Un chant lapidaire, photographies de Jacques Milan, Voix d’Encre, 1995
- Le Roi errant, Gallimard, 1995 (prix Yvan Goll 1996)
- Fragments d’épreuves, encre d’Olivier Ferrieux, Le Verbe et l’empreinte, 1992
- Le Territoire aveugle, Gallimard, 1990
- Le Corps est le vêtement de l’âme, photographies de Tristan Valès, Comp’Act, 1990, rééd. 1993
- Les Mots de l’autre, avec Charlie Raby, encres de Raphaëlle George, Le Castor astral, 1986
- Matières de coma, Ubacs, 1984
- Evocation de la maison grise, dessins de Holley Chirot, Le Verbe et l’empreinte, 1981


5 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Il vaudrait mieux mourir avant d’aimer et d’être aimé, je me dis ça quelquefois. Ce ne serait pas forcément plus facile, mais peut-être un peu, je ne sais pas ? »
Dominique Fabre
Le Perron

Perret RodolpheLacroix PaulViallat ClaudeMiège-Simansky DeniseBiga DanielSpilmont Jean-PierreFarish CatherineBonnet GeorgesPruvost BernardHayel KéligTaris JacquesNadaus RolandCouliou ChantalAutin-Grenier PierreMoreau MarcelGoffette GuyGriot-Cullafroz BernadetteLouis-Combet ClaudeDamestoy MarinaVermeille PatriceBorghesi GraziellaBobillot Jean-PierreDalemans JeanFortemps VincentLe Bayon GeorgesDíaz-Ronda LeónRimlinger Nathalie-NoëlleGuilbert DeniseLenglet MaudGilard Florence
Des étoiles sur les genoux Variations sur des carnets L’Insu Ombres classées sans suite La Ville autour La poésie est facile Petit traité d’éducation lubrique Un cri Le Perron Des rêves au fond des fleurs Tu me libellules L’Errance, la dérive, la trace Sillages Mobilis in mobilier Marie-Gasparine La Ville est mosaïque Maélo Petits bonheurs gLoire(s) Tectonique des femmes Le Chat À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) Mi-ville mi-raisin Rien qui porte un nom Monsieur l’évêque avec ou sans mitre L’Oiseau de nulle part Carnets respiratoires Chair de Sienne Rien qu’une ombre inventée Encyclopédie cyclothymique