Les Visages et les voix Patrick Laupin

Publication 1991
Ouvrage épuisé

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Jardin comme posé
dans ma mémoire j’ai neuf ans.
Le tilleul est rutilant le
silence éclabousse au milieu de l’été et
tant d’abeilles dans les branches.
Ce que je peux m’emmerder ! »
Dominique Fabre
Avant les monstres

L’auteur

La Collection

Le Congrès d’automne L’Indifférent Carnets respiratoires Labyrinthe Le Taureau, la rose, un poème L’Ordinaire, la métaphysique Le Réel Toboggans des maisons Si petits les oiseaux L’Italien Tectonique des femmes Avant les monstres L’Or de l’air Profondeur du champ de vol Animalimages Avec des ailes Mobilis in mobilier Erratiques Chroniques d’un promeneur assis Le Jour se lève encore Ombres classées sans suite Les Eaux noires La Nuit du libertin Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) La Ville est mosaïque Ciel inversé 2 Quatre écoutes du tonnerre Chants de la tombée des jours Rire parmi les hirondelles La Poignée de porte