Tu me libellules Louis Dubost

9,00 EUR (8,53 EUR HT)

Tu me libellules, Louis Dubost, illustrations d'Olivier Mazoué, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2007, ISBN : 9782840312192

Présentation

Un ouvrage raffiné et délicat, comme les ailes transparentes de cet insecte auquel il est consacré : la libellule, sujet commun de multiples petits textes de toutes origines (proverbes, extraits de poèmes, haïkus...) que Louis Dubost a choisis un à un, comme perle à perle, pour composer cet hommage. La légèreté et l’élégance de l’illustration redoublent le charme du recueil.
- Notice du CNLJ-JPL.

Extrait

Entre la lune qui s’en va
et le soleil qui vient
les rouges libellules
- Nikayû (Japon)


Fil d’améthyste
la libellule glisse
dans la clarté blanche
de midi
- Louis Calaferte


Et les libellules qui sont
De petites diablesses
Qui font l’amour avec les pivoines
- Guillaume Apollinaire

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Franck, Victorine et leurs enfants sont présentés devant le juge. La présence des enfants émeut tout le monde, jusqu’aux policiers de la PAF, dont l’un fait jouer Shanee, trois ans, avec l’étui de son pistolet. Le même fabrique des avions en papier dans le hall du tribunal pour la petite fille et répète, alors que je porte l’enfant dans mes bras et la berce : c’est une honte de voir ça, comment on traite les gens. Aujourd’hui, 16 septembre, Franck est parti au Congo. »
Marie Cosnay
Entre chagrin et néant

L’auteur

Le plasticien

La Collection

L’Oiseau de nulle part Poèmes et lettres d’amour Faire des études pour être mendiant Mon chat son chien et le cochon du voisin Les Montagnes du soir Dans le vent du chemin Des étoiles sur les genoux L’Etoffe des Corps L’Evolution des paysages Le Bec de la plume Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Lettre d’Afrique à une jeune fille morte Valleuse Non lieu provisoire L’Alimentation générale de Tombouctou Un rossignol sur le balcon La Couleur tensive Un éditeur... Voilà ! Petites proses voyageuses Fragments d’un meurtre Les Visages et les voix Premières poésies (1950-1955) L’Italien L’Incomparable promenade Carnets du graphomane L’Ourlet du ciel L’Enfance est mon pays natal Tiens bon la rampe Presque le bonheur Quatre écoutes du tonnerre