Le plasticien
Clauzel Jacques

Présentation

Jacques Clauzel est né le 4 Mai 1941 à Nîmes. Il a étudié la peinture dans les écoles des Beaux Arts de Tourcoing, Montpellier et Paris. Grand logiste au Prix de Rome en 1964. Diplôme National de peinture. De 1965 à 1973, d’abord décorateur à la télévision ivoirienne, puis enseignant de Peinture à l’École Nationale Supérieure des Beaux Arts d’Abidjan (Côte D’ivoire). Il fait de nombreux reportages photographiques sur l’Afrique (Mali, Burkina-Faso, Niger, Ghana, Togo, Dahomey). De 1965 à 1968 périodes des papiers, peints, découpés et recomposés. A partir de 1968 se consacre à la photographie de reportage. Collectionne l’art nègre qui lui apportera une ouverture décisive sur la peinture. En 1973, retour en France. Crée un atelier de photographie industrielle. Est recruté par l’École des Beaux Arts de Montpellier, en 1975 pour y fonder l’atelier de photographie. En 1976, retour à la peinture par le biais de dessins automatiques. Période de recherches (papiers froissés, puis déchirés et collés, grands papiers marouflés...). Il choisit de travailler sur papier kraft. À partir de 1985 les thèmes essentiels qui déterminent son œuvre sont identifiés et présents dans l’ensemble du travail. En même temps que la peinture Jacques Clauzel pratique d’autres techniques (gravure, lithographie, sérigraphie, et photographie). Il édite aussi des livres d’artiste aux éditions « à travers ».
Voir son site : http://www.jacquesclauzel.com

4 Ouvrages aux éditions Cadex

  • La Couleur tensive
    Maurice Benhamou
    2003
    12,00 €
  • Le Congrès d’automne
    Vahé Godel
    1995
    7,50 €
  • Le Sentiment de la nature
    Vahé Godel
    2002
    8,50 €
  • Stilb suivi de Iréniques
    Werner Lambersy
    1994
    Ouvrage épuisé

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« On disait
que c’était avant la buée sur les vitres,
que c’était avant la neige sur les trottoirs,
que c’était avant les crêpes qu’on enroule
et avant les histoires du soir. »
Pascal Leclercq
On disait

MechtiltLemerle CorinneVermeille PatriceLenglet MaudBadaire Jean-GillesBenoît GuyMonnereau MichelFavier PhilippeMagnus TeddyFortemps VincentFederman RaymondLekeuche PhilippeCrozals (de) Jean-MarieAbeille JacquesNadaus RolandPruvost BernardReynier YvesRouzé StéphaneNegri MarcDanjoux BrunoBuret NellyElmekki KoraïchRitman SergeKahriman ÇagdasViallat ClaudeMorin EvelyneBaude FrançoisPleynet MarcelinMaccheroni HenriDaeninckx Didier
Dans la présente abjection des mondes Un alibi de rêve La Mort est en feu Dans le vent du chemin Pays simple Valleuse Stabat Mater La poésie est facile L’Insu Matière du temps 1 L’Impatience Marie-Gasparine Mobilis in mobilier La Guerre entre les arbres Où qu’on va après ? Les Macchabs vites Encre Monsieur l’évêque avec ou sans mitre Colomb, Cortez & Cie Tiens bon la rampe Le Vingt-deux octobre Coquerets et coquerelles Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) Si petits les oiseaux Crobards et mounièques Petites proses voyageuses Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Chants de la tombée des jours Les Montagnes du soir Journal de l’homme arrêté