Mobilis in mobilier
Christian Prigent

publication 1986
Ouvrage épuisé

Mobilis in mobilier, Christian Prigent, poèmes sur 20 collages originaux en cibachrome de Daniel Dezeuze, hors collection, 22x30 cm, 50 p., relié toile, 96 exemplaires signés, numérotés, 1986, 155€, ISBN : 2.905910.03.8

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Ma culture se nourrit du livre de ta chair, et j’ai lu beaucoup dans le fond de tes gorges, dans ton dedans d’amour, descendant de délice en délice au délire des délires… »
Marcel Moreau
Insensément ton corps

L’auteur

Le plasticien

Cheminement vers le rien Le Loir atlantique Insensément ton corps Toro Dits d’elle Rire parmi les hirondelles Où patiente la lumière Petits bonheurs Circé ou Une agonie d’insecte L’Insu Billet pour le Pays doré Erratiques Autobiographie d’un autre Le Vent du dehors Toboggans des maisons L’Œil tourné Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances La Ville est mosaïque Pleine lucarne Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Rien qui porte un nom Une clarté de passage L’Appétit de Don Juan Le Sens du toucher Un oursin Des rêves au fond des fleurs Résidences secondaires Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte L’Incomparable promenade Le Congrès d’automne