L'auteur
Chambon Jean-Pierre

Présentation

Jean-Pierre Chambon est né en 1953 à Grenoble, où il travaille comme jounaliste. Il a co-animé la revue Voix d’encre entre 1991 et 2002. Quelques-uns de ses poèmes ont été traduits en espagnol, portugais, italien, russe, polonais, hongrois, bulgare, arabe.

Pour en savoir plus sur son œuvre, on peut consulter le « Dictionnaire de poésie de Baudelaire à nos jours », PUF, 2001.

Bibliographie

- Méditation sur un squelette d’ange, avec Michaël Glück, L’Amourier, 2004
- Sur un poème d’André du Bouchet, dessins de Jean-Gilles Badaire, éd. Jacques Brémond, 2004
- Assombrissement, dessins de Béatrice Englert, L’Amourier, 2001
- Un chant lapidaire, photographies de Jacques Milan, Voix d’Encre, 1995
- Le Roi errant, Gallimard, 1995 (prix Yvan Goll 1996)
- Fragments d’épreuves, encre d’Olivier Ferrieux, Le Verbe et l’empreinte, 1992
- Le Territoire aveugle, Gallimard, 1990
- Le Corps est le vêtement de l’âme, photographies de Tristan Valès, Comp’Act, 1990, rééd. 1993
- Les Mots de l’autre, avec Charlie Raby, encres de Raphaëlle George, Le Castor astral, 1986
- Matières de coma, Ubacs, 1984
- Evocation de la maison grise, dessins de Holley Chirot, Le Verbe et l’empreinte, 1981


5 Ouvrages aux éditions Cadex

  • Carnets du jardin de la Madeleine
    Jean-Pierre Chambon
    1999
    8,50 €
  • Corps antérieur
    Jean-Pierre Chambon
    2003
    21,50 €
  • Goutte d’eau
    Jean-Pierre Chambon
    2002
    7,50 €
  • Labyrinthe
    Jean-Pierre Chambon
    2007
    7,50 €
  • Rimbaud, la tentation du soleil
    Jean-Pierre Chambon
    1997
    Ouvrage épuisé

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Quand l’été
n’a plus
que la pluie
et les os
que le ciel
est trop bref
pour l’œil
tout se tient
à la vie
à la mort
dans le cœur. »
Louis Dubost
Des sourires et des pommes

Outers Jean-LucDècle ChristineGuilbaud LuceGrojnowski OlivierMichaux HenriFéret FrançoisCollectifLison-Leroy FrançoisePeuchmaurd PierreTardif Jean-ClaudeLeick JoëlBrulet GillesAutin-Grenier PierreBarbéris FlorenceMorin EvelyneRothschild AnneBenhamou MauriceAquindo SergioSivan JacquesRavanel FrançoisDierick LaurentLambersy WernerPeigny RéjaneMiège-Simansky DeniseHanrez MarcPersini JacquelineMonnereau MichelPruvost BernardGuichard ChristianDíaz-Ronda León
Poèmes poids plume Ombres classées sans suite Des étoiles sur les genoux L’Impatience L’Imaginaire & Matières du seuil Nuitamment Chroniques d’un promeneur assis Rien qui porte un nom Premières poésies (1950-1955) Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte La Ville autour La Momie de Roland Barthes La Peur et son éclat Tiens bon la rampe La Tombe d’un jeu d’enfant Résidences secondaires Animalimages Chants de la tombée des jours 33 Voix Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Une voix pour Orphée Presque le bonheur Où patiente la lumière Dans la présente abjection des mondes Toro Une cigale dans la tête Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives Un alibi de rêve Un rossignol sur le balcon Fragments d’un meurtre