L'auteur
Lekeuche Philippe

Présentation

Photographié par le peintre Jean Dalemans.

Né à Tournai (Picardie belge), le 19 janvier 1954. Philippe Lekeuche commence à faire de la poésie dès l’âge de douze ans. Á 14 ans, il rencontre le poète belge Madeleine Gevers, amie intime de Michel de Ghelderode, qui lui enseigne durant dix ans la technique poétique.
En 1970, à l’âge de seize ans, il rencontre chez lui à Bruxelles Maurice Carême qui le convainc de garder son nom et de renoncer à son pseudonyme de l’époque.
En 1974, il entame des études de psychologie à l’Université, études qu’il poursuivra jusqu’au doctorat (1987), avant d’enseigner la psychologie clinique et la psychologie de la littérature à l’Université de Louvain, de 1994 à aujourd’hui.
C’est en 1987 qu’a lieu sa rencontre destinale avec Gérard Fabre, fondateur des Éditions Cadex, qui publie son premier livre : « Le Chant du destin ». En 1995, Philippe Lekeuche reçoit le Prix Triennal de Poésie de la Communauté française de Belgique. En 2008, André Velter consacre son émission « Poésie sur parole » du 6 avril, sur France Culture, aux deux ouvrages « Le Plus fou des hommes » et « Le Feu caché », et Thierry Génicot son émission « La pensée et les hommes » du 18 octobre, sur la Radio nationale belge, aux deux mêmes livres.

Bibliographie



 Si je vis, Les Éperonniers, Bruxelles, 1988 (Prix Pollak de l’Académie)
 Celui de rien, Les Éperonniers, Bruxelles, 1993 (Prix Triennal de Poésie, 1995)
 L’État rebelle, Les Éperonniers, 1998
 Cette maladie, au nom perdu, Éditions Jacques Brémond, 2005
 Le Plus fou des hommes, Éditions Le Taillis Pré, 2007
 Le Feu caché, Éditions des Vanneaux, collection L’abreuvoir, 2007


6 Ouvrages aux éditions Cadex

  • L’Existence poétique
    Philippe Lekeuche
    1995
    Ouvrage épuisé
  • L’Homme traversé
    Philippe Lekeuche
    2003
    12,50 
  • L’Œuvre au Nord
    William Cliff, Francis Dannemark, François Emmanuel, Guy Goffette,...
    1997
    17,00 
  • Le Chant du destin
    Philippe Lekeuche
    1987
    9,00 
  • Quatre écoutes du tonnerre
    Philippe Lekeuche
    11,50 
  • Solaire
    Philippe Lekeuche
    12,50 

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« J’étais nu près de Deborah nue, nos moiteurs s’évitaient à présent, nous souriions vaguement et parallèlement à un ventilateur harassé qui grinçait au plafond. Il y avait une douceur extrême à ne plus se sentir beaux ni désirés. Nous n’avons pas dormi, je pense. Quoique le dos collé au drap, nous avons flotté sous d’invisibles palmes. »
François Salvaing
De purs désastres, édition aggravée

Schmitt Mickaël Mohamed Mako Sigg Ivan Mazoué Patrice Liska Godel Vahé Guilbaud Luce Paraggio Jean-Pierre Brémond Jacques Clod’Aria Bernager Olivier Viallat Claude Dalemans Jean Reynier Yves Simon Hervé Cagnard Dominique Hauc Jean-Claude Persini Jacqueline Vernet Joël Shan Shan Dib Aiham Dierick Laurent Leclercq Pascal Elmekki Koraïch Lacroix Paul Marembert Amandine Gabriel Pierre Vermeille Patrice Díaz-Ronda León Brulet Gilles
L’Imaginaire & Matières du seuil Arènes 42 La Chambre bouleversée Valleuse Presque le bonheur Lettre d’Afrique à une jeune fille morte Pour apprendre la paix à nos enfants Faire des études pour être mendiant Le Sentiment de la nature Bavard au cheval mort et compagnie Tacatam Blues Dans les jardins mouillés En herbe Les Mots d’Alice L’Ombre nue L’Impatience Musée de l’os et de l’eau Un oursin Un alibi de rêve Fragments d’un désastre Triptike La Traversée des grandes eaux Chroniques d’un promeneur assis L’Ordinaire, la métaphysique Toboggans des maisons Petites proses voyageuses Rien qui porte un nom Mange-Matin En avant l’enfanfare ! Entre chagrin et néant (audiences d’étrangers)