Éditions

Après quelques mots de présentation, retrouvez l’actualité des Éditions Cadex

Présentation

La marge comme liberté

4 septembre 2015

Les éditions Cadex sont nées comme naissent les aventures improbables. Non sur un coup de tête — le désir avait eu le temps de mûrir — mais dans l’aveuglement que la nécessité impose. Gérard Fabre a exercé plusieurs métiers très éloignés de l’édition (il faillit même devenir footballeur professionnel) lorsqu’en 1985 il décide de répondre à l’appel que lance en lui la poésie. Le premier titre, Erratiques, de Jean-Claude Hauc paraît en janvier de l’année suivante. La poésie trouve rapidement des formes diverses et (...)

Actualités

Rencontre avec James Sacré et...

10 janvier 2006

La Médiathèque d'Uzès, en pays « cadexien » (notre maison d'édition est à 4 km seulement de la magnifique cité gardoise, où, dixit Racine, « nos nuits sont plus belles que vos jours » !), organise une rencontre-lecture avec les deux poètes, le vendredi 31 mars à 18 h. Cet évènement littéraire,animé par Thierry Guichard, sera l'occasion de découvrir leurs derniers livres, publiés au printemps chez Wigwam, Idée Bleue / Le Dé bleu pour Antoine Emaz, André Dimanche, Tarabuste, Obsidiane... et Cadex ! pour James Sacré. Venez très nombreux ! Rens. 04 66 03 02 03. Médiathèque d'Uzès, 41 le Portalet (ou entrée par la rue Port-Royal) 30 700 Uzès.

Printemps des poètes à Montpellier

6 janvier 2006

Le 8 mars à 20h30 : lecture-concert de Jean-Marie de Crozals, accompagné de la violoncelliste Claire Menguy. Le 11 mars à 20h30 : lecture-rencontre avec James Sacré. Pour les deux événements, se rendre à la salle Saint-Ravy, sur la place du même nom. Rens. Maison de la poésie Languedoc : 04 67 87 59 92

Exposition de Jean-Gilles Badaire

1er janvier 2006

La galerie d'YS a le plaisr de vous inviter à l'exposition des œuvres de Jean-Gilles Badaire, et serait honorée de votre présence au brunch de vernissage le 5 mars de 11 à 15 h. Rens. www.galeriedys.com. Rue de l'Arbre Bénit, 84 - 1050 Bruxelles. Tel. 02/511 95 11.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« J’étais nu près de Deborah nue, nos moiteurs s’évitaient à présent, nous souriions vaguement et parallèlement à un ventilateur harassé qui grinçait au plafond. Il y avait une douceur extrême à ne plus se sentir beaux ni désirés. Nous n’avons pas dormi, je pense. Quoique le dos collé au drap, nous avons flotté sous d’invisibles palmes. »
François Salvaing
De purs désastres, édition aggravée

L’Etoffe des Corps Si petits les oiseaux Erratiques La hulotte n’a pas de culotte Mange-Matin La Couleur tensive Le Sens du toucher Les Explorateurs Fidèles félidés L’Evolution des paysages L’Insu Chants de la tombée des jours Tu me libellules Un éditeur... Voilà ! Petites proses voyageuses Variations sur des carnets Le Barillet : variations dramatiques T2 Les Chiens du vent En toutes circonstances La Guerre entre les arbres Course libre L’Errance, la dérive, la trace On disait Le Taureau, la rose, un poème La Belle vitesse Le Pôle magnétique L’Oiseau de nulle part Stabat Mater Non lieu provisoire C’est papa qui conduit le train