Catalogue

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« L’aube était là lorsqu’ils sortirent de la ville. C’était le moment des tristes couleurs dans le ciel. »
Hubert Mingarelli
La Source

Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances gLoire(s) Carnets des solitudes Fragments d’une ville fantôme La Source Le Réel L’Enceinte Variations sur des carnets Dans la présente abjection des mondes Une clarté de passage Entrée en matière Nuitamment Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Le Soleil oiseleur Les Madones du trottoir La Chambre bouleversée Une cigale dans la tête C’est l’Eté Triptike Les Explorateurs Tiens bon la rampe Le Taureau, la rose, un poème La Toile de la foraine - Lyon : portrait On disait L’Alimentation générale de Tombouctou Résidences secondaires Toro L’Existence poétique Casanova et la belle Montpelliéraine Rien qu’une ombre inventée